Le jean vintage est aujourd’hui l’incontournable de la saison pour être à la mode. Il est à rappeler que le vintage désigne des vêtements conçus à une époque déterminée et qui sont redevenus une tendance de nos jours. Concernant le jean, comment alors choisir la pièce vintage pour éviter les faux pas ?

Les caractéristiques d’un jean vintage

Tous les vêtements anciens ne sont pas des pièces vintages. Pour être considéré comme tel, le jean doit avoir été conçu entre les années 1950 et 1970. De même, il doit avoir été, au moment de sa création, signé par une grande marque ou par un styliste renommé. Et enfin, le jean doit avoir été conçu avec des matières de qualité et avoir une coupe parfaite digne du vintage. On parle alors par exemple d’un 501 levis des années 70. Un jean vintage doit ainsi, obligatoirement, avoir été déjà porté. Cependant, de par ses caractéristiques, le vintage se diffère de la friperie vue que ce dernier désigne toutes sortes de vêtements, neufs ou anciens, déjà portés.

Bien choisir son jean vintage

Pour faire ressortir son jean vintage, il est essentiel de bien le choisir au risque d’avoir un look vieux et démodé.

Concernant la taille, il faut comprendre que la pointure d’un jean vintage est plus petite que les pointures appliquées maintenant. Le principe veut alors qu’on choisisse deux mesures de taille au-dessus de la pointure normale d’une personne lors de l’achat d’un jean vintage. Ainsi, pour une personne mesurant du 26 habituellement, sa pointure idéale pour un jean vintage est le 28.

De même, conçu avec des matières de qualité, ce type de jean s’adapte facilement au corps qui le porte. Ainsi, il est préférable de choisir un jean qui est juste au corps sans avoir peur de ne pas entrer dedans à l’avenir. Certes, le jean aura du mal à entrer au début, cependant, il s’adaptera aux formes du corps au fur et à mesure qu’on le porte.  Il faut juste s’assurer que la taille corresponde réellement.

Concernant la longueur, la tendance veut que le jean vintage s’arrête à la cheville, voire même un peu au-dessus. Pour avoir la longueur idéale, il ne faut pas hésiter à passer chez le couturier pour couper ou fuseler le bas. À défaut de temps ou d’envie, le bas du jean peut tout simplement être roulotté.

Enfin, concernant la couleur, tout dépend du goût de chacun. Cependant, pour ce modèle de jean, le mieux, est de choisir les couleurs classiques comme le bleu et le noir.

Associer son vintage avec les bons accessoires

Le jean vintage est souvent à taille haute et il est plus large que les modèles de jean que l’on produit actuellement. Ainsi, peu importe le haut qu’on porte, il doit, en principe, être rentré dans le pantalon.

Ce type de jean, étant classique, se marie, presque, avec tous. Pour le haut, il peut s’accommoder avec un débardeur, un chemisier fluide ou encore un tee-shirt. Pour les intersaisons ou en hiver, on peut y ajouter un blazer à motif, un perfecto en couleur ou un caban chic pour donner une touche de modernité au look.

Pour les chaussures, tout y passe, sandale, escarpin, talon haut, ballerines et boots à talons fins en hiver. Les baskets et sneakers épousent également les jeans vintages et il est conseillé de choisir des baskets et sneakers plutôt voyant pour donner au look plus de maturité.

Où trouver son jean vintage ?

Contrairement à ce que l’on pense, il est possible de trouver des jeans vintages dans les grands magasins de marque comme « TopShop », « H&M », « Urban Outfiters » ou encore « Zara ». Ce modèle de jean est aussi disponible dans les boutiques de seconde main. Cependant, il faut être vigilant et avoir l’œil pour dénicher son jean vintage et échapper aux arnaques. Mais le moyen le plus sûr pour avoir la meilleure pièce, est de s’adresser à un spécialiste de la mode vintage qui pourrait fournir de précieux conseils sur le jean adapté selon la morphologie, la qualité du jean et les méthodes à adopter pour bien porter le jean.